Ok

Problème de connexion?

Problème de connexion?

Entrez votre courriel. Nous vous transmettrons un lien
pour réinitialiser votre mot de passe.



Code de sécurité :
Entrez les caractères figurant dans l'image.

Rafraîchir

Envoyer

Facebook

Venez discuter!

Baie-James Nemaska Lithium a fait une mise au point la semaine dernière sur son projet Wabouchi et son usine de transformation de Shawinigan.

Publié le 4 avril 2019
Auteur : René Martel

 « Les dernières semaines nous ont permis d’élaborer un plan d’action pour nous permettre de poursuivre nos activités de manière plus efficace et prudente. Des décisions réalistes, mais difficiles, ont dû être prises afin de resserrer le contrôle sur nos activités jusqu’à l’obtention d’un financement additionnel ou la mise en œuvre d’alternatives stratégiques. Nous croyons avoir les bons partenaires pour atteindre nos objectifs, et notre équipe est fermement engagée dans la réalisation du projet. Nous gardons les yeux rivés sur l’objectif ultime : mettre ce projet de classe mondiale en production commerciale », a déclaré Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium.

Le rythme de la construction de la mine de Whabouchi sera adapté afin que la production commence en temps opportun. En attendant l’arrivée de la flotte d’équipements de la mine au cours des prochaines semaines, l’équipe de la mine se consacre entièrement au site et aux activités de préproduction. Pour ce qui est de l’usine de Shawinigan, les travaux d’ingénierie de détail se poursuivent comme prévu, mais la construction sera suspendue pour ensuite reprendre une fois le financement additionnel obtenu.

Financement

Pour ce qui est de compléter le financement, le président et chef de la direction n’est pas inquiet. La qualité de l’hydroxyde de lithium qui est livré à Johnson Matthey (une entreprise chimique britannique) est en train de faire le tour du monde et va potentiellement attirer des investisseurs qui pourront compléter le financement. Pour faciliter cette dernière phase de financement, Nemaska Lithium a mandaté Clarksons Platou Securities et Financière Banque Nationale afin d’exécuter un plan d’action de financement à deux volets. Ce plan découle d’une analyse des possibilités de financement par capitaux propres et de fusion-acquisition afin d’assurer l’avancement du projet jusqu’à la phase de production de la mine et de l’usine électrochimique. Il s’inscrit dans l’examen des différentes alternatives stratégiques disponibles pour la Société, examen qui est mené de concert avec le comité spécial composé de membres indépendants du conseil d’administration.

Changements à l’équipe de construction

Un autre changement important a été apporté par la haute direction de Nemaska Lithium, Robert Beaulieu, vice-président aux opérations, chapeautera dorénavant des activités de construction de la mine de Whabouchi et de l’usine électrochimique de Shawinigan.

Plusieurs autres changements sont mis en œuvre afin de resserrer le contrôle de la gestion des travaux de construction, notamment en ce qui a trait à la centralisation des achats et de l’approvisionnement.

Retour aux actualités
Haut de page